Laboratory

L’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien est un laboratoire sous cotutelle du CNRS et de l’Université de Strasbourg. L’IPHC est implanté sur le Campus de Cronenbourg qui lui offre un environnement de recherche de pointe, pour l’essentiel dans les domaines de la chimie et de la physique.

Mis à jour le 03/06/22

Les équipes de l’IPHC sont en grande majorité réparties dans 18 bâtiments du Campus de Cronenbourg. Les chiffres sur le plan ci-dessus indiquent les numéros de bâtiments. Une équipe du DSA est située à la Faculté de pharmacie à Illkirch.

Carte d’identité

L’IPHC est né de la fusion d’un institut de physique subatomique, d’un laboratoire de chimie analytique et d’un centre d’écophysiologie. Ces trois unités ont choisi d’associer leurs curiosités et leurs savoir-faire, avec l’objectif de faire progresser chaque discipline par la mise en place de collaborations aux interfaces. Les 400 personnels de l’IPHC développent des programmes pluridisciplinaires avec comme socle l’instrumentation scientifique, tout en continuant de mener des recherches au plus haut niveau international dans les domaines scientifiques respectifs de chaque département.

Fer de lance de l’IPHC, les développements en instrumentation sont la clé du succès. Le nombre important d’ingénieurs, de techniciens et de personnels administratifs (près de 160 agents) assure un impact considérable sur les projets scientifiques grâce à leur expertise et leur réactivité.

Le laboratoire est structuré en quatre départements scientifiques :

▪️DEPE – Département d’écologie, physiologie et éthologie

Responsable du département : Caroline Habold

Le département d’écologie, physiologie et éthologie étudie les stratégies adaptatives des espèces animales face aux contraintes environnementales naturelles ou d’origine anthropique. Des suivis écophysiologiques, comportementaux, éthologiques et démographiques sont menés sur des espèces patrimoniales, exotiques ou encore l’homme, en milieu naturel, en milieu contrôlé et en laboratoire. L’objectif est d’évaluer les capacités de survie des espèces dans un monde en rapide changement et d’apporter une base scientifique d’aide à la prise de décision.

➡️ en savoir plus sur ce département

▪️DRHIM – Département de radiologie, hadronthérapie et imagerie moléculaire

Responsable du département : Patrice Laquerriere

Le Département de radiologie, hadronthérapie et imagerie moléculaire est constitué d’ingénieurs et de chercheurs en physique, chimie et biologie, ainsi que de cliniciens. Le département développe une recherche multidisciplinaire principalement sur l’imagerie moléculaire, et l’amélioration et le contrôle des plans de traitement en hadronthérapie.

➡️ en savoir plus sur ce département

▪️DRS – Département de recherches subatomiques

Responsable du département : Jérémy Andrea

En sondant les propriétés des constituants subatomiques de la matière et leurs interactions, les physiciens tentent de comprendre les mondes de l’infiniment grand à l’infiniment petit. Ce champ d’investigation, théorique et expérimental, explore des domaines aussi variés que la physique du noyau, la physique des particules et celle des astroparticules. Les compétences scientifiques du département de recherches subatomiques s’expriment également dans des domaines plus appliqués, souvent à la frontière entre les disciplines, comme la radiochimie et la radioprotection.

➡️ en savoir plus sur ce département

▪️DSA – Département de sciences analytiques

Responsable du département : Eric Marchioni

Le département des sciences analytiques a pour vocation de développer les nouveaux outils d’analyse qui permettront demain de mieux comprendre, les interactions de l’homme avec son environnement (pollution, alimentation,…) et de diagnostiquer et imager les maladies qui nous affectent. Pour y parvenir, le DSA s’appuie sur des compétences uniques pour séparer les molécules, les analyser et comprendre leur fonctionnement et leurs propriétés et si nécessaire, en créer de nouvelles mieux adaptées.

➡️ en savoir plus sur ce département

Gouvernance

Le laboratoire est dirigé par la Pr. Sandrine Courtin. Elle est entourée dans cette mission par des responsables scientifiques pour chacun des quatre départements, ainsi qu’un directeur technique et un directeur administratif et financier.

Conseil de laboratoire

Le Conseil de Laboratoire est présidé par le Directeur / la Directrice de l’IPHC. Ce Conseil comporte des membres de droit, des membres nommés et des membres élus. Il est informé par la Direction et débat de toute question concernant le laboratoire. Les comptes-rendus du Conseil de Laboratoire sont diffusés en intranet.

Conseil Scientifique

Le Conseil Scientifique de l’IPHC est composé du Directeur / de la Directrice, des responsables scientifiques des départements et de membres nommés parmi les chercheurs et enseignants-chercheurs du laboratoire. Le Conseil Scientifique a pour mission de conseiller le Directeur / la Directrice du laboratoire dans les choix scientifiques relatifs à la prospective, à la création, la vie et la suppression des thématiques et projets de recherche, ainsi qu’au suivi des opérations retenues. Les réunions sont constituées d’une séance ouverte de présentation publique, suivie d’une discussion à huis clos. Les relevés de conclusions du Conseil Scientifique sont diffusés en intranet.

Organigramme

Contact et accès

Voir sur la page : Contact