UMR7178

Institut pluridisciplinaire Hubert Curien - IPHC

L’IPHC, unité mixte de recherche sous cotutelle du CNRS et de l’Université de Strasbourg (UMR7178), est un exemple de réussite de la pluridisciplinarité où des équipes de recherche de cultures scientifiques différentes (écologie, physiologie et éthologie, chimie et physique subatomique) développent des programmes pluridisciplinaires de très haut niveau avec pour socle l’instrumentation scientifique.

Lancement du Laboratoire Commun avec Aerial

L'IPHC s'associe au sein d’un laboratoire commun avec le Centre de ressources technologiques Aerial pour structurer, renforcer et pérenniser notre relation partenariale. La cérémonie de lancement de ce Laboratoire Commun unique par la typologie des structures associées aura lieu le vendredi 25 novembre 2022 à 11h dans les locaux d'Aerial.

Les jeunes manchots empereurs, sentinelles de l'état de santé des écosystèmes antarctiques

L’écosystème polaire est un réel indicateur de la santé de la planète. Afin de surveiller l’état de santé et d’évaluer la vulnérabilité des écosystèmes antarctiques, Céline Le Bohec et son équipe participent à un programme visant à étudier le manchot empereur comme espèce sentinelle. Le magazine Savoir(s), le quotidien de l’Université de Strasbourg, consacre une interview à ces recherches.

La spectrométrie de masse soutient Octobre Rose

L’équipe LSMBO de l'IPHC a mis au point des couplages innovants de chromatpographies liquides non-dénaturantes avec la spectrométrie de masse native pour une caractérisation plus sensible et plus précise de nouvelles immunothérapies pour les patientes atteintes d’un cancer du sein.

Clip institutionnel de l'Université de Strasbourg

« Découvrir, inventer, créer, se réinventer. Notre avenir se construit sur nos expériences, notre soif d'apprendre et d'avancer. » Le nouveau clip institutionnel de l'Université de Strasbourg vient de sortir.

Deux prix de thèse pour Evolène Deslignière, de l'équipe LSMBO

La Fondation pour la Recherche en Chimie de l’Université de Strasbourg et la Société Française de Spectrométrie de Masse ont chacune décerné un Prix de thèse à Evolène Deslignière pour ses travaux sur la caractérisation de complexes multiprotéiques et protéines thérapeutiques, principalement d’anticorps monoclonaux.