B-STRONG : s’inspirer de l’ours pour lutter contre l’atrophie musculaire humaine

27 septembre 2022

Le projet B-STRONG, coordonné par le Dr Fabrice Bertile (IPHC, CNRS / Université de Strasbourg) et financé par l’Agence National de la Recherche (ANR) pour 3 ans, vise à fournir de nouvelles armes dans la lutte contre l’atrophie musculaire humaine à travers une approche bio-inspirée.

Ce problème majeur de santé publique touche les personnes sédentaires, mal nourries, âgées ou souffrant de cachexie. Le projet B-STRONG recherchera les composés sériques de l’ours hibernant qui sont à l’origine de la protection de sa masse musculaire via la modulation de l’équilibre BMP/TGF-beta et déchiffrera les voies de signalisation impliquées.

Pour atteindre ses objectifs, B-STRONG s’appuie sur deux partenaires aux expertises complémentaires et internationalement reconnues dans leurs domaines respectifs : l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien à Strasbourg (IPHC, CNRS / Université de Strasbourg) et l’Unité de nutrition humaine à Clermont-Ferrand (UNH, Inrae, Drs Etienne Lefai et Lydie Combaret).

A lire aussi