La Recherche

Mis à jour le 22/08/22

Écologie, physiologie et éthologie – DEPE

Le département d’écologie, physiologie et éthologie étudie les stratégies adaptatives des espèces animales face aux contraintes environnementales naturelles ou d’origine anthropique. Des suivis écophysiologiques, comportementaux, éthologiques et démographiques sont menés sur des espèces patrimoniales, exotiques ou encore l’homme, en milieu naturel, en milieu contrôlé et en laboratoire. L’objectif est d’évaluer les capacités de survie des espèces dans un monde en rapide changement et d’apporter une base scientifique d’aide à la prise de décision.

Notre savoir-faire

  • Ingénierie écologique appliquée à la faune sauvage
  • Physiologie énergétique
  • Suivi à long terme des populations animales
  • Biochimie, endocrinologie
  • Éthologie
  • Modélisation et analyse des réseaux sociaux
  • Fonction mitochondriale

Nos axes de recherche

Adaptation des vertébrés marins aux changements environnementaux

L’équipe AVEC cherche à déterminer comment et dans quelles mesures les changements environnementaux affectent les processus écologiques et évolutifs des espèces animales.

Éthologie et physiologie évolutive

Le but principal des travaux de l’équipe EPE est de comprendre les compromis énergétiques et non-énergétiques auxquels les individus sont soumis et quelles en sont les conséquences pour leur reproduction et leur survie.

Adaptations physiologiques à la gravité et à la santé

L’équipe PAGRAS mène un programme de recherche interdisciplinaire pour comprendre la contribution respective des facteurs écologiques, biologiques, socioculturels et anthropologiques dans la régulation de la balance énergétique.

Adaptations des animaux et gestions environnementales

L’équipe ADAGE cherche à améliorer la compréhension du fonctionnement des socio-écosystèmes en précisant les adaptations écophysiologiques de la faune sauvage face aux conditions environnementales.


Radiobiologie, hadronthérapie et imagerie moléculaire – DRHIM

Le Département de radiobiologie, hadronthérapie et imagerie moléculaire est constitué d’ingénieurs et de chercheurs en physique, chimie et biologie, ainsi que de cliniciens. Le département développe une recherche multidisciplinaire principalement sur l’imagerie moléculaire, et l’amélioration et le contrôle des plans de traitement en hadronthérapie.

Ces compétences sont également mises au service de la Plateforme Cyrcé.

Notre savoir-faire

  • Conception d’instruments d’imagerie
  • Conception de détecteurs et cartes électroniques Marquage de molécule
  • Reconstruction, Quantification et analyse d’images Simulation Monte-Carlo
  • Protocoles expérimentaux précliniques
  • Production d’isotopes, R&D ciblerie
  • Validation expérimentale de modèles théoriques
  • Expertise cyclotron, conduite faisceau

Nos axes de recherche

Hadronthérapie

L’équipe Hadronthérapie développe des nouveaux protocoles précliniques d’irradiation en vue d’améliorer les futurs traitements et de mesurer les effets des irradiations protons sur le vivant pour améliorer les modèles.

Imagerie moléculaire

L’activité du groupe Imagerie Moléculaire (anciennement ImaBio) s’articule autour du développement d’instruments pour assister les chirurgiens dans le traitement du cancer du sein et la conception d’une plate-forme d’imagerie multimodale dédiée au petit animal de laboratoire.


Recherches subatomiques – DRS

En sondant les propriétés des constituants subatomiques de la matière et leurs interactions, les physiciens tentent de comprendre les mondes de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Ce champ d’investigation, théorique et expérimental, explore des domaines aussi variés que la physique du noyau, la physique des particules et celle des astroparticules. Les compétences scientifiques du département de recherches subatomiques s’expriment également dans des domaines plus appliqués, souvent à la frontière entre les disciplines, comme la radiochimie et la radioprotection.

Notre savoir-faire

  • Acquisition et traitement des signaux
  • Accélérateurs et lignes de faisceaux
  • Micro-électronique et micro-technique
  • Mécanique de précision
  • Analyses de données, big data

Nos axes de recherche

Théorie

Les thèmes de recherche principaux du groupe Théorie sont la physique nucléaire et la physique des particules. Les activités couvrent des études formelles et phénoménologiques, et des calculs à grande échelle.

DNE – Du noyau aux étoiles

Le groupe DNE étudie s structures exotiques, la spectroscopie gamma, la dynamique de capture-fission dans la région des noyaux lourds et superlourds, et les réactions de fusion et nucléosynthèse dans les étoiles massives.

Du Big Bang aux particules

Étudier les constituants élémentaires de la matière pour mieux comprendre, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, les lois fondamentales de l’univers

ALICE – A Large Ion Collider Experiment

Le groupe ALICE exploite les collisions ultra-relativistes du LHC (Large Hadron Collider) au CERN pour sonder les propriétés de la matière.

Belle II

Le groupe Belle II analyse les collisions leptoniques pour étudier les changements de saveur entre les quarks et découvrir de nouveaux processus non décrits par les théories physiques.

CMS – Compact Muon Solenoid

Le groupe CMS de l’IPHC recherche, entre autres, d’éventuels signes de violation de charge-parité (CP) dans le couplage de Yukawa du lepton tau. Le groupe participe également à la recherche de particules stables chargées hautement ionisantes (HSCP), à la recherche de quarks top déplacés, tels que prédits dans des modèles de nouvelle physique, et prépare la jouvence du trajectographe pour la phase de haute luminosité du LHC.

Neutrino

Le groupe Neutrino de l’IPHC dédie ses recherches aux oscillations de neutrinos, à l’étude de la violation de la symétrie CP dans le secteur du neutrino et à la détection de neutrinos extra-terrestres.

OGMA – Observations with Gravitational waves & Multimessenger Astronomy

L’équipe OGMA combine les informations gravitationnelles, neutriniques et électromagnétiques pour extraire des informations sur les sources astrophysiques à l’origine de ces émissions.

PICSEL – Physics with Integrated Cmos Sensors and ELectron machines

Le groupe PICSEL développe des capteurs à pixels monolithiques actifs, principalement pour les trajectographes et des détecteurs de vertex des expériences de physique des particules présentes et futures.

Énergie, environnement et dosimétrie

Mettre en application les connaissances fondamentales pour répondre aux enjeux sociétaux dans le domaine de l’énergie, la santé et l’environnement

DNR – Données Nucléaires pour les Réacteurs

Le groupe DNR travaille dans le domaine des mesures de données nucléaires liées aux recherches sur les réacteurs de génération IV, et plus particulièrement les réactions de type (n,xn).

Radiochimie

Le groupe de Radiochimie est spécialisé dans la chimie des actinides et des lanthanides, de leur spéciation en solution pour la recherche de nouveaux procédés d’extraction et de leur comportement dans l’environnement pour les problèmes liés à leur stockage.

DeSIs – Dosimétrie Simulation Instrumentation

Les travaux de recherche du groupe DeSIs s’articulent autour des problématiques de radioprotection pour la santé, l’environnement et l’industrie.


Sciences Analytiques – DSA

Le département des sciences analytiques a pour vocation de développer les nouveaux outils d’analyse qui permettront demain de mieux comprendre, les interactions de l’homme avec son environnement (pollution, alimentation,…) et de diagnostiquer et imager les maladies qui nous affectent. Pour y parvenir, le DSA s’appuie sur des compétences uniques pour séparer les molécules, les analyser et comprendre leur fonctionnement et leurs propriétés et si nécessaire, en créer de nouvelles mieux adaptées.

Notre savoir-faire

  • Développement et application de techniques séparatives
  • Identification de molécules bioactives naturelles
  • Bio-essais à visée thérapeutique
  • Analyse et extraction de métaux
  • Développement de procédés membranaires et d’adsorption
  • Bioproduction : énergie, molécules d’intérêt Synthèse organique
  • Protéomique quantitative
  • Recherche de biomarqueurs
  • Caractérisation de protéines thérapeutiques
  • Spectrométrie de masse structurale et supramoléculaire
  • Spectroscopie de luminescence

Nos axes de recherche

LSMBO – Spectrométrie de Masse BioOrganique

L’équipe LSMBO développe des méthodologies innovantes en chromatographie, spectrométrie de masse et bioinformatique appliquées à l’analyse protéomique de peptides, protéines et complexes biologiques.

SynPA – Synthèse Pour l’Analyse

L’équipe SynPA s’intéresse à la synthèse de nouvelles molécules, complexes et/ou assemblages supramoléculaires et nanoparticules et à leurs applications.

RePSeM – Reconnaissance et Procédés de Séparation Moléculaire

Les recherches de l’équipe du RePSeM portent sur la reconnaissance, l’analyse, l’extraction liquide-liquide et liquide-solide de métaux, et la valorisation chimique et énergétique de biomolécules par des procédés innovants.

CAMBAP – Chimie Analytique des Molécules BioActives et Pharmacognosie

Les travaux de l’équipe CambaP portent sur la recherche, l’analyse et l’identification de molécules bioactives ayant un intérêt thérapeutique ou fonctionnel, issues de différentes matrices.